Montagne blanche

Imprimer

Les secrets 

les creux

les silences

de la montagne blanche

enveloppent ma prière

Le foehn soulève

de magiques poudreries

sur les corniches effilées

musiques organiques

dans les souffleries célestes

chants ascensionnels

qui mêlent

plainte et célébration

au mitan du jour
Le carrousel du soleil

m’enlève dans

ses emportements aériens

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.