Verticalité florale

Imprimer

Blanches ombelles
tombant dans le ciel nacré

cascades bleutées

de glycines lumineuses

lierres aux reflets métalliques

grimpant

sur la véranda de bois

clématites

au vent ouvertes

promesses

de verticalité florale

l’air  pur et cristallin de mai

m’enlève à l’éphémère

danse aux paupières

de l’éternité

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.