Grisaille

Imprimer

Le clapotis léger

de la pluie

le vol effacé
de l’hirondelle rustique

le jour gris

traîne sa luminosité

dans des flaques de pluie

le chagrin s’enroule

à la transparence

de tes paupières

les heures s’envolent

dans le sommeil

d’un chardonneret

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.