Air

Imprimer

Espace d’extase et de vent

désert de silence et d’infini

la nuit

me prend par la gorge

l’obscurité enveloppe

mes sentiers intérieurs

d’air et d’eau claire

je marche à pas lents

dans l’incendie étoilé

d’un ciel  de soie fine

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.