Respiration

Imprimer

La prairie ondule

l’herbe déchire

des écharpes
de lumière  verte

le silence est de cire

fond lentement

dans les heures tièdes

de l’après-midi 

sauvage et rétif

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.