Brise

Imprimer

Vase liquide

sur les franges

du soir bleuté

l’étang s’endort

la roselière

libère

des paroles d’or

les truites farios

attrapent la lumière

sur leur ventre argenté

le silence est de nacre

la brise

une douce mélodie

de flûte traversière

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.