Liens

Imprimer

Les étoiles et les lucioles

tissent des sentiers

entre le ciel et la terre

leurs reflets

dans le fleuve solitaire

entre les biolles aériennes

jouent d’étranges mélodies

qui disent l’automne

et ses vertiges sidéraux

 

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.