Respiration

Imprimer

Dans la valse des jours

des clairières

ouvertes à la lumière

bleue de l’hiver

des cellules temporelles

en transparence

le vent clair

au bout des doigts

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.