Rencontre

Imprimer

Le clair de l’été

rejoint

la froidure et l’hiver

lumière

silence sidéral

transparence océane

la brise vient se loger

dans mes os

je retiens ma respiration

le soleil est d’émail

dans l’espace marbré

de l’horizon matinal

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.